Faire des format Outstream un véritable outil d'efficacité publicitaire

  • 18 janv. 2016

Lorsque l’internaute est face à une publicité video, qu’il s’agisse d’un “pré-roll” avant une video éditoriale, ou d’un format “outstream” déroulé entre les paragraphes d’un article, nous savons qu’il ne l’a pas souhaité. C’est pourtant le prix à payer pour financer la production de ce contenu editorial qui l’intéresse. Dans les 2 cas, il s’agit le plus souvent d’une interruption subie.

Pour mesurer l’efficacité publicitaire vidéo, les annonceurs se fient souvent à un indicateur tel que le VTR (ou taux de complétion de la vidéo). Mais le VTR pris isolément a peu de signification. La vidéo est diffusée dans la page mais est-elle visible ? Combiné à la visibilité (viewability), le VTR commence à prendre tout son sens. Mais ou faut-il placer la barre de l’efficacité ? 3 secondes de publicité visible à 100% est-ce mieux que 6 secondes sur un player visible à 50% ? Où se situe l’attention de l’internaute, qui est le vrai témoin de son engagement dans la publicité, et la condition de l’efficacité publicitaire ? Car être visible ne signifie pas être vu...

Le format vidéo outstream traditionnel a une approche très mécanique qui ne prend pas en compte l’intérêt ou l’attention de l’utilisateur. Il est au mieux basique: si la page est dans l'écran de l'utilisateur, j'affiche une publicité.

Fort de ce constat, Mediabong a développé une technologie brevetée qui analyse en temps réel le comportement de l’internaute sur la page et son intérêt pour la publicité diffusée, à travers un critère que nous appelons le taux d’attention. Nous adaptons la diffusion de la publicité dans la page en fonction de cet intérêt témoigné par chaque utilisateur.

De la sorte, nous sommes capables de proposer aux marques une garantie unique sur le marché : 100% de taux de visualisation de la publicité pour 100% de visibilité.

Demander une démo